CENAL
Les autorités fédérales de la Confédération suisse
Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
Office fédéral de la protection de la population OFPP
Centrale nationale d'alarme



Rupture de barrage

Dans un ouvrage d'accumulation, le danger peut être dû à un débordement des eaux ou à une rupture totale ou partielle du barrage. La CENAL est également chargée par la loi de certaines tâches dans ce domaine. En cas d'événement, la conduite des opérations appartient cependant aux services d'intervention locaux et cantonaux de la protection de la population, comme la police, les sapeurs-pompiers et l'état-major cantonal de conduite (EMCC). Pour sa part, la CENAL siège au sein de l'EMCC en tant que consultant.

La sécurité des ouvrages d'accumulation incombe à leurs exploitants. La Section Barrages dans l'Office fédéral de l'énergie OFEN est l'autorité de surveillance. Aux abords des ouvrages importants, on distingue deux zones. La zone rapprochée correspond au secteur pouvant être indondé dans les deux heures qui suivent une rupture totale et subite de la digue. Cette zone est équipée de sirènes spéciales pouvant diffuser l'alarme-eau. Ce signal consiste en une suite de sons graves. Au-delà, dans la zone éloignée, la population est avertie du danger par l'alarme générale (son oscillant continu). La CENAL ordonne le déclenchement des sirènes dans la zone éloignée à la demande du canton. En outre, elle est responsable de la diffusion de consignes de comportement par le biais de la radio.






Imprimer cette page