Radioactivité

En tant qu'organe technique de la Confédération, la CENAL est notamment compétente pour les événements impliquant une augmentation de la radioactivité, réelle ou supposée, et qui peuvent représenter un danger pour la population et l'environnement. La nature de ces événements est très diverse. Cela va des accidents de transport de matériaux radioactifs aux explosions dues aux armes atomiques en passant par les accidents dans les centrales nucléaires, en Suisse ou à l'étranger. Depuis peu, la CENAL doit également s'occuper des diverses formes de terrorisme nucléaire.

Dans tous ces cas, les activités de la CENAL ne se limitent pas à avertir les autorités et à donner l'alarme à la population. Elle est également chargée d'évaluer la situation radiologique et les mesures de protection nécessaires. Dans les cas d'extrême urgence, elle peut diffuser des consignes de comportement sous sa propre responsabilité.

La CENAL constitue le noyau permanent d'une organisation plus importante, l'organisation d'intervention, qui dispose d'une large palette de moyens de mesure auprès des organisations partenaires de la Confédération et des cantons. En cas d'événement, la CENAL peut recourir à ces moyens pour évaluer la situation radiologique.

La CENAL est également le point national d'alerte et l'autorité compétente vis-à-vis des organisations étrangères, notamment l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Elle est ainsi informée en cas d'événement à l'étranger. En contrepartie, elle est chargée d'annoncer d'éventuels événements survenant en Suisse et qui pourraient toucher d'une manière ou d'une autre d'autres pays.