Élément d’intervention et d’appui de l’État-major fédéral Protection de la population

L’État-major fédéral Protection de la population (EMFP) est engagé lorsqu’un événement de portée nationale concernant la protection de la population s’annonce ou survient. Ses tâches sont les suivantes (art.4, al.2, OEMFP) :

  • il assure l’échange d’informations et la coordination avec d’autres états-majors et organes de la Confédération et des cantons, les exploitants d’infrastructures critiques et les organes compétents à l’étranger ;
  • il établit une vue d’ensemble de la situation en rassemblant des aperçus spécifiques et partiels et évalue celle-ci ;
  • il élabore des bases de décision à l’attention du Conseil fédéral, du département ou de l’office fédéral compétent ;
  • il coordonne l’expertise à l’échelon fédéral ;
  • il coordonne l’engagement des ressources nationales et internationales.


La CENAL exerce la fonction d’élément d’intervention et d’appui de l’EMFP.

L'EMFP se compose d’une conférence des directeurs, d’un élément de planification réunissant des experts des organes importants ainsi que de l’élément d’intervention et d’appui. Les membres permanents de l’EMFP sont :

  • la Chancellerie fédérale

les unités suivantes du Département fédéral des affaires étrangères :
  • le Centre de gestion des crises
  • le Domaine de direction Aide humanitaire et Corps suisse d’aide humanitaire

les unités suivantes du Département fédéral de l’intérieur :
  • MétéoSuisse
  • l’Office fédéral de la santé publique
  • l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires

les unités suivantes du Département fédéral de justice et police :
  • l’Office fédéral de la police
  • le Secrétariat d’État aux migrations

les unités suivantes du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports :
  • l’Office fédéral de protection de la population
  • le Commandement des opérations de l’armée
  • le Service sanitaire coordonné
  • le Service des renseignements de la Confédération
  • l’Office fédéral de topographie

les unités suivantes du Département fédéral des finances :
  • l’Administration fédérale des douanes
  • l’Organe de pilotage informatique de la Confédération

les unités suivantes du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche :
  • l’Office fédéral de l’agriculture
  • l’Office fédéral pour l’approvisionnement économique du pays
  • l’Organe d’exécution du service civil

les unités suivantes du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication :
  • l’Office fédéral des transports
  • l’Office fédéral des routes
  • l’Office fédéral de l’aviation civile
  • l’Office fédéral de l’énergie
  • l’Office fédéral de la communication
  • l’Office fédéral de l’environnement

les établissements fédéraux suivants :
  • l’Institut fédéral de recherche sur la forêt, la neige et le paysage
  • le Service sismologique suisse de l’École polytechnique fédérale de Zurich
  • l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire

les organes cantonaux suivants :
  • la Conférence des gouvernements cantonaux
  • la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police
  • la Conférence gouvernementale des affaires militaires, de la protection civile et des sapeurs-pompiers
  • la Conférence des directeurs cantonaux de l’énergie
  • la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé
  • quatre organisations cantonales de conduite
  • le Réseau national de sécurité.

Organisation d’intervention en cas d’événement de portée nationale concernant la protection de la population